• Du 01 février 2018 au 06 mars 2018
    Campus Lombarderie
    BU Sciences
  • Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30
    Le samedi de 8h30 à 12h30

Après plusieurs échecs observés depuis 120 ans, la voiture électrique est peut-être en train de réussir, pour des raisons technologiques, écologiques, industrielles et politiques. Ce serait un événement important pour les utilisateurs mais aussi pour les jeunes ingénieurs, techniciens et économistes d’aujourd’hui.

On interroge cette possibilité en racontant l’histoire des constituants existants ou potentiels (batteries, piles à combustible, supercondensateurs, moteurs, générateurs, systèmes électroniques), qui prennent part au cycle énergétique du véhicule électrique, de l’alimentation en électricité in situ à sa conversion en énergie mécanique. C’est en effet le développement de ses constituants qui permet à l’électromobile d’avoir été initialement envisagée et qui ne cesse d’influer sur son évolution.

Cette exposition a été réalisée par la Mission Patstec (Sauvegarde du Patrimoine Scientifique et Technique Contemporain) de l'Université de Nantes et l'IUT de Nantes.

Cet évènement est gratuit et ouvert à tous.

Pour toute question, vous pouvez contacter Florence Lecourt, relais Culture et diffusion des savoirs en BU Sciences : florence.lecourt@univ-nantes.fr

Une conférence menée par Yves Thomas, professeur émérite à l’Université de Nantes (Polytech), est proposée sur ce thème le mardi 6 février de 12h30 à 13h30, en salle Pixa.
Plan de situation